Monsieur Thiers


Vous êtes ici



Adolphe Thiers peint par Léon Bonnat, 1876. Huile sur toile 129x97 cm / APP © Photo Serge Montval

Très lié à la famille Dosne, Thiers fréquentait le salon d’Euridice Dosne, femme d’un riche agent de change. Il en épousa bientôt la fille aînée, Élise.

Lorsqu’il dut se retirer du pouvoir exécutif en 1840, il s’installa dans l’hôtel Dosne, que l’architecte Charpentier avait fait récemment édifier.

Membre de l’Académie française en 1833, puis de l’Académie des sciences morales et politiques, le futur fondateur de la IIIe République s’entoura, durant sa retraite forcée qu’il consacra à son Histoire du Consulat et de l’Empire, de tout ce qui pouvait être nécessaire à ses recherches. Bibliophile, amateur d’art et curieux universel, il collectionna les livres anciens et les œuvres d’art.

Biographie d'Adolphe Thiers



  • Caricature d’Adolphe Thiers par Gil : Lui : Lui partout, toujours Lui,oct. ou nov. 1871 (Gd Fol. rés. 1B)

    1797 : Naissance le 15 avril de Marie-Louis-Joseph-Adolphe Thiers à Marseille

  • 1815-1820 : Études à la faculté de droit d'Aix-en-Provence
  • 1821-1830 : Thiers est à Paris. Commence une carrière de journaliste au Constitutionnel, où il écrit des articles de politique courante et de critique historique. En 1830, il fonde Le National avec Auguste Mignet et Armand Carrel
  • 1823-1828 : Écrit son Histoire de la Révolution française
  • 1830-1840 : Élu député d'Aix-en-Provence (sera réélu jusqu'en 1848), Thiers est au gouvernement ; il est à deux reprises président du Conseil
  • 1833 : Élu à l'Académie française
  • 1840 : Élu à l'Académie des sciences morales et politiques (section Histoire)
  • 1843-1862 : Édite son Histoire du Consulat et de l'Empire en 20 volumes
  • 1851 : Coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte. Thiers est arrêté et emprisonné, puis exilé
  • 1864-1868 : Thiers combat la politique du Second Empire
  • 1871 : Thiers est nommé chef du gouvernement le 17 février. Commune de Paris. Destruction de l'hôtel de la place Saint-Georges. 31 août : la loi Rivet confère à Thiers le titre de président de la République
  • 1872 : Démission de Thiers le 24 mai ; Mac-Mahon devient président de la République
  • 1877 : Mort de Thiers le 3 septembre à Saint-Germain-en-Laye. Obsèques le 8 septembre à Paris
  • 1900 : Félicie Dosne, sœur de Mme Thiers, donne les papiers de son beau-frère à la Bibliothèque nationale
  • 1905 : L'Institut de France accepte la donation Dosne : création de la bibliothèque Thiers - Fondation Dosne.
  • 1906 : Décès de Félicie Dosne le 16 janvier
  • 1913 : Ouverture de la bibliothèque Thiers le 25 novembre
  • 1914-1918 : L'hôtel Thiers abrite l'hôpital auxiliaire créé par les membres de l'Institut administré par Frédéric Masson, qui lèguera ses livres, ses papiers, estampes, tableaux et objets à la Fondation, à sa mort, en 1923
  • 1985 : Les ouvrages de la bibliothèque personnelle de Thiers sont transférés de la fondation Thiers (rond-point Bugeaud) à la bibliothèque Thiers (place Saint-Georges)
  • 2009 : Le bureau de la Fondation Thiers (Centre de recherches humanistes) rejoint l’Hôtel de la place Saint-Georges

Les actualités


Du 08 Jan au 17 Déc 2018

Du 16 Mar au 31 Déc 2018

Bibliothèque

Des collections partent en dépôt au CTLes

Contrainte d'effectuer des travaux de sécurité dans les locaux qui abritent ses magasins au deuxième étage de l'hôtel Thiers, la bibliothèque a dû confier une partie de ses collections au Centre Technique du Livre de l'enseignement supérieur (CTLes) à Boissy-Saint-Georges. Il s'agit principalement de périodiques peu consultés (cotes 8° TP et 4° TP). Dans nos catalogues...

Le 13 Juin 2018

Immense succès pour le spectacle d’Hervé Mariton, une première dans le cadre de la commémoration du centenaire de la naissance d’Alexandre Soljenitsyne (1918-2008)

Interprétation magistrale par Hervé Mariton du Discours de Harvard prononcé par Alexandre Soljenitsyne le 8 juin 1978, dans une belle adaptation de Grégoire Lopoukhine.

Accueilli par François d’Orcival, conservateur de l’Hôtel Dosne-Thiers, Hervé Mariton a fait revivre ce texte intense, soutenu par un public enthousiaste, dont faisaient partie Hélène Carrère...

Du 28 Juin au 17 Sep 2018

Du 28 juin au 17 septembre Exposition « Les mondes de Chaumet, joaillier parisien depuis 1780 », au Mitsubishi Ichigokan Museum à Tokyo

dossier de presse.pdf

 

Participation par le prêt d’œuvres de la Fondation Dosne-Thiers à l’exposition « Les mondes de Chaumet, joaillier parisien depuis 1780 », au Mitsubishi Ichigokan Museum à Tokyo. Le commissaire de cette importante manifestation est Henri Loyrette, Président directeur honoraire du musée du Louvre, membre de...

Voir toutes les actualités